Lacerta bilineata Lézard vert occidental

LEZARD VERT juvénile

Lacerta bilineata Lézard vert occidental
ex Lacerta viridis bilineata
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Ordre Squamata
Famille Lacertidae
Genre Lacerta
Nom binominal Lacerta bilineata (Daudin, 1802)
Statut de conservation UICN :
LC : Préoccupation mineure
Le lézard vert occidental, aussi appelé lézard à deux bandes (Lacerta bilineata) est une espèce de lézards de la famille des lacertidés que l'on rencontre principalement en Europe, de la France à la Croatie, ainsi qu'aux États-Unis où il a été introduit au Kansas.

Description
Tout comme son proche cousin Lacerta viridis, Lacerta bilineata a une teinte de fond verte mouchetée de noir. On peut également y voir des teintes de bleu sur la gorge, notamment chez le mâle adulte, même si cette coloration peut être aussi présente chez la femelle.
Les individus subadultes présentent deux bandes blanches bien marquées sur le dos et la queue, ce qui vaut à l'espèce son nom vernaculaire : lézard à deux bandes. Cette spécificité permet de la distinguer de Lacerta viridis.

Répartition
Cette espèce de reptile se rencontre dans de nombreux pays d'Europe : France, Suisse, Espagne, Monaco, Italie, Croatie, allemagne, Royaume-Uni, ainsi qu'aux États-Unis où il a été introduit.

Classification
Cette espèce a longtemps été nommée Lacerta viridis bilineata, considérée comme une sous-espèce de Lacerta viridis (Engelmann et al., 1993). La classification a été modifiée par la suite par Amann et al., 1997 puis Bischoff, 2005, pour devenir la classification actuelle qui considère Lacerta bilineata comme une espèce à part entière.

Sous-espèces
Lacerta bilineata bilineata Daudin, 1802
Lacerta bilineata chloronota Rafinesque-Schmaltz, 1810
Lacerta bilineata chlorosecunda
Lacerta bilineata indet (Elbing, 2001)
Lacerta bilineata fejervaryi Vasvary, 1926
Référence NCBI : Lacerta bilineata (en)

ANNEXES ET Bibliographie

Site référents
http://fr.wikipedia.org/wiki/Lacerta_bilineata

Références
Amann, Toni;Rykena, Silke;Joger, Ulrich;Nettmann, Hans Konrad;Veith, Michael 1997. Zur artlichen Trennung von Lacerta bilineata Daudin, 1802 und L. viridis (Laurenti, 1768). Salamandra 33 (4): 255-268
Bischoff, W. 2005. Die echten Eidechsen der Familie Lacertidae - eine Übersicht. Draco 5 (21): 4-27
BOGAERTS, S. 2000. Beobachtungen einer Paarung zwischen zwei Weibchen von Lacerta bilineata DAUDIN, 1802. Die Eidechse 11 (2): 63-64
Böhme, M.U.; Fritz, U.; Kotenko, T.; Dzukic, G.; Ljubisavljevic, K.; Tzankov, N. & Berendonk, T.U. 2007. Phylogeography and cryptic variation within the Lacerta viridis complex (Lacertidae, Reptilia). Zoologica Scripta 36 (2): 119–131
Bruner, Emiliano; Costantini, David; Fanfani, Alberto; Dell'Omo, Gaicomo 2005. Morphological variation and sexual dimorphism of the cephalic scales in Lacerta bilineata. Acta Zoologica 86: 245-254.
Daudin, F. M. 1802. Histoire Naturelle, générale et particulièredes reptiles, ouvrage faisant suite, a l'histoiure naturelle, générale et particulière composée par LECLERC DE BUFFON, et redigée par C. S. SONNINI, vol. 3. F. Dufart, Paris.
DIECKMANN, M. 2001. Vermehrung von Lacerta bilineata bilineata im Freilandterrarium Die Eidechse 12 (3): 80-83
ELBING, K. 2001. Die Smaragdeidechsen - zwei ungleiche Schwestern. Z. Feldherpetol. (Beiheft) 3 (Laurenti-Verlag, Bochum).
Engelmann, W.E. et al. 1993. Lurche und Kriechtiere Europas. Neumann Verlag (Radebeul, Germany), 440 pp.
FUNKE, O. 1996. Ungewöhnliches Verhalten von Lacerta bilineata und Podarcis muralis. Die Eidechse 7 (18): 30
Grano, M. & Grano, P. 2006. Surrounded by water - reptiles of the Tuscan archipelago. Reptilia (GB) (47): 64-69
Gubanyi, James 2000. A breeding colony of western Green Lacertas (Lacerta bilineata) confirmed in southwestern Topeka (Kansas). Transactions of the Kansas Academy of Science 103 (3-4): 191-192
Henf, M. & Alfermann, D. 2004. Neunachweis der Smaragdeidechse im hessischen Lahntal. Salamandra 40 (3/4): 235-238
Lantermann, W. & Lantermann, Y. 2007. Westliche Smaragdeidechsen (Lacerta bilineata) an der Atlantikküste in der Bretagne. Reptilia (Münster) 12 (2): 40-42
Meyer, S. 2005. Der Smaragdeidechsenwald von Caorle. Reptilia 10 (2): 41-49
Nettmann, H. K. 1995. Zur Geschichte einer vermeintlichen Neuentdeckung Elaphe 3 (4): 63-66
Rohdich, W. 2005. Die Grünen vom Kaiserstuhl. Draco 5 (21): 68-71
Rykena, S. 1991. Kreuzungsexperimente zur Pru?fung der Artgrenzen im Genus Lacerta sensu stricto. Mitteilungen des Zoologischen Museum Berlin, 67, 55–68
Liens externes
Sur les autres projets Wikimedia :
Lacerta bilineata, sur Wikimedia Commons Lacerta bilineata, sur Wikispecies
Référence Reptarium Reptile Database : Lacerta bilineata Daudin, 1802 (en)
Référence Catalogue of Life : Lacerta bilineata DAUDIN 1802 (en)
Référence Fauna Europaea : Lacerta bilineata (en)
Référence ITIS : Lacerta bilineata Daudin, 1802 (fr) (+ version anglaise (en))
Référence Animal Diversity Web : Lacerta bilineata (en)

couple lézard vert

Description
Français : Couple de lézard vert avec un lézard des murailles (gris)
Date mai 2009
Source Travail personnel
Auteur Benchaum

tete lezard vert

Description
Deutsch: Smaragdeidechse
Date 8 mai 2011
Source Eigenes Werk
Auteur Se90

OBSERVATIONS EN PICARDIE

lézard vert population picarde