Rhodeus sericeus  Bouvière

Rhodeus amarus

Bouvière   Rhodeus sericeus

Classification
Règne : Animalia
Embranchement : Chordata
Classe : Actinopterygii
Ordre : Cypriniformes
Famille : Cyprinidae
Genre : Rhodeus
Nom vernaculaire : Rhodeus amarus (Bloch, 1782)

La bouvière commune, ou bouvière (nom scientifique : Rhodeus sericeus) est un petit poisson à nageoires rayonnées, d'eau douce, assez courant, de la famille des cyprinidés : c'est donc une cousine de la carpe et du gardon.
La bouvière a le corps gris légèrement rosé, avec une ligne bleue pâle le long de la queue.
Les mâles sont plus colorés, et leurs nageoires sont presque rouges, surtout juste avant de pondre, quand ils essaient d'impressionner les femelles.
La bouvière a une particularité : elle ne se reproduit qu'en pondant ses œufs dans la coquille d'un mollusque, la moule d'eau douce, ouanodonte. Grâce à un long tube, la femelle dépose ses œufs dans la coquille ouverte, avant que l'anodonte ait eu le temps de se refermer. De cette manière, ils seront protégés des prédateurs. C'est bien un peu gênant pour l'anodonte que de se retrouver avec des œufs de poissons dans sa coquille, mais ce n'est pas réellement dangereux pour elle.
A cause de la pollution, toutefois, l'anodonte a tendance à disparaître, et la bouvière, ne pouvant plus se reproduire, disparaît aussi.

Description morphologique
Corps très bossu et comprimé latéralement.
Nageoire caudale assez longue à bord postérieur nettement échancré, les autres nageoires sont peu développées. 34-38 écailles le long de la ligne latérale.
Dos gris-vert à reflets argentés, flancs gris plus clair marqué d'untrait longitudinal noir bleuâtre de la queue jusqu'au milieu du corps, ventre blanc rosé, nageoires transparentes.
Longueur totale : 5-8 cm (jusqu'à 10 cm). Poids : 10-20 g
(Spillmann, 1961; Muus, B.J. & Dahlström, 1968; Muséum National d'Histoire Naturelle de France, 1992).

Habitat 
Milieux lentiques (cours d'eau lents, bras morts des rivières, lacs, étangs, mares). Recherche des fonds composés de sable fin ou couverts d'une fine couche de vase. 

Alimentation 
La bouvière se nourrit de phytoplancton, de plantes aquatiques et de petits vers (animalcules benthiques, vers tubificides). 

Reproduction 
La période de reproducton s'étend d'avril à juin. Chaque mâle s'attribue un territoire contenant une moule et le défend contre les intrus. Grâce à un long tube de ponte, la femelle dépose de 30 à 40 oeufs dans la cavité palléale de la moule. Le mâle émet sa semence à proximité de cette dernière, qui l'aspire avec l'eau qu'elle filtre, fécondant ainsi les oeufs de la bouvière. Leur développement s'effectue à l'intérieur de la moule, que les alevins quittent au bout de 2 à 3 semaines. 

Mode de vie 
Vit en groupes généralement importants. 
Durée de vie : 5 ans. La maturité sexuelle est atteinte à deux ou trois ans.
(Muséum National d'Histoire Naturelle de France, 1992; Muus, B.J. & Dahlström, 1968; Philippart &Vranken, 1983; Spillmann, 1961).

Photo George Chernilevsky     source  http://en.wikipedia.org/wiki/European_bitterling#mediaviewer/File:Rhodeus_amarus_2008_G1.jpg

PÉRIODES D OBSERVATIONS

Periodes d observation de Rhodeus amarus
Toute l'année

OBSERVATIONS EN PICARDIE

observations en Picardie de Rhodeus amarus

Ajoutée le 26 août 2014  par  Freshwater filming in Italy
Rhodeus amarus and Lepomis gibbosus in the shallows of Lago di Terlago