Barbus barbus     barbeau commun

Barbus barbus

Barbeau commun  Barbus barbus

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Super-classe Osteichthyes
Classe Actinopterygii
Sous-classe Neopterygii
Infra-classe Teleostei
Super-ordre Ostariophysi
Ordre Cypriniformes
Super-famille Cyprinoidea
Famille Cyprinidae
Genre Barbus  
Nom binominal  Barbus barbus  (Linnaeus, 1758)

Description
Taille:  1 m de long,
Il  vit près du fond, dans le courant des rivières.
Il a un corps allongé, fusiforme, une bouche placée nettement à la position inférieure de la tête et pourvu de quatre barbillons.
Le dernier rayon de la nageoire dorsale présente une arête dentelée.

Habitat
Dans les eaux courantes, peu profondes des rivières (qui portent son nom dans la classification de Huet), le barbeau affectionne les zones caillouteuses pour mieux retourner les pierres où se trouvent ses repas, les proximités de fosses.
O trouve de nombreusessous-espèces de barbeaux.

Alimentation
Ils vivent en banc et se nourrissent sur le fond de la faune et de la flore benthique.
Ses repas se composent principalement d'écrevisses et de nombreuses autres espèces d'invertébrés: gammares, aselles, larves de trichoptères, de plécoptères, de mollusques, ainsi que de jeunes poissons ou œufs...

Risques sanitaires
Parce que vivant assez longtemps et se nourrissant près du fond ou dans le sédiment éventuellement pollué, le barbeau fait partie des poissons fortement bioaccumulateur. En raison de sa propension à bioconcentrer les métaux lourds, certains métalloïdes ou des polluants peu biodégradables tels que les PCB, furanes ou dioxines, il peut dans certains cours d'eau pollué être interdit de pêche, de détention et de toute commercialisation.

Photo 1  Linie29    source http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Barbus_barbus?uselang=fr#mediaviewer/File:Barbe_Tiergarten_Schoenbrunn.jpg

PÉRIODES D OBSERVATIONS

Toute l'année 

OBSERVATIONS EN PICARDIE

Observations en Picardie de Barbus barbus

ANNEXES ET Bibliographie

Mise en ligne le 2 févr. 2012 par Nationalpark Donau-Auen
Die Barbe ist eine Charakterart der freien Fließstrecke der Donau. Sie ist ein ausgesprochener Grundfisch.
Merkmale: Schlanker, kräftiger Körper, verlängerte Schnauze mit wulstigen, fleischigen Lippen, vier dicke Barteln an der Oberlippe. Kurze, hohe Rückenflosse, die Schuppen werden gegen den Schwanz hin größer. Rücken graugrün oder olivgrün, hellere Flanken mit Goldglanz, Bauch und Kehle weiß. Bis 80 cm lang und 8 kg schwer.
Verbreitung: Sauerstoffreiche, klare Fließgewässer mit Sand- oder Kiesgrund („Barbenregion") von England bis zum Schwarzen Meer.
Gefährdung und Schutzstatus: In Österreich noch häufig, gilt sie europaweit als gefährdet.
Lebensweise: Grundfisch, meist in Schwärmen, steht gern zwischen großen Steinen. Nahrung: Würmer, lnsektenlarven, Muscheln, Schnecken, Fischlaich und -brut. In den Monaten Mai bis Juni sammeln sich die Barben und ziehen in großen Schwärmen flussaufwärts. Die Männchen haben einen weißen, körnigen Laichausschlag auf Kopf und Rücken. Die gelblichen großen Eier werden an Steine geklebt.
Besonderes: Der Rogen der Barbe ist giftig!