Chloris chloris Verdier d'Europe

Chloris_Chloris_by_Thermos

Verdier d'Europe Chloris chloris
Carduelis chloris

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Fringillidae
Genre Chloris
Nom binominal Chloris chloris (Linnaeus, 1758)
Statut de conservation UICN LC : Préoccupation mineure

Le Verdier d'Europe (Chloris chloris, anciennement Carduelis chloris) est une petite espèce de passereaux partiellement migrateur, très répandu, de la famille des fringillidés.

Morphologie
L'adulte mesure entre 14 et 15 cm de longueur et pèse entre 25 et 35 g. Il est trapu avec une grosse tête et un bec un peu épais de couleur corne.
Les yeux sont marron foncé et les pattes brun gris clair.
Aspect du mâle
Le mâle est vert jaune olivâtre avec des taches jaunes vives sur les ailes et sur sa queue fourchue au niveau des rectrices externes. Il a aussi des taches jaunes moins vives sur la tête, le ventre et les flancs.
Aspect de la femelle
La femelle est plus sombre et moins verte que le mâle, un peu plus grise et ses taches jaunes sont moins nettes que celles du mâle.
Aspect des juvéniles
Le juvénile, lui, est plus brun que l'adulte, il est rayé sur le ventre et sur le dos et ses ailes sont plus ternes
Il faut prêter garde à ne pas confondre un jeune verdier d'Europe avec un jeune roselin cramoisi.
Chant et cri
Il chante souvent perché sur un arbre ou pendant son vol. Sa voix sonore et rapide est un gugugu léger, pour les adultes et un khip-khip-khip ; tuî pour les juvéniles.
À la saison des nids, le verdier lance un long tsouîî nasal.
Lors de son vol nuptial ses chants à répétitions sont des cris combinés avec des "dchièèh" très sonores.

Comportement
Le verdier qui est assez erratique forme souvent de petites bandes avec ses congénères. Il est typique à cause de son vol assez onduleux.
Il ne craint pas la présence de l'homme.
Lors du vol nuptial, le verdier papillonne autour de la femelle en décrivant des cercles avec de faibles battements d'ailes en chantant sans arrêt.
cette espèce est très sensible aux salmonelloses. Attention à l'entretien des mangeoires

Longévité
Il peut vivre jusqu'à treize ans.
Distribution
On le trouve dans toute l'Europe, en Russie, en Afrique du Nord, au Moyen-Orient et dans le sud-ouest de l'Asie jusqu'en Afghanistan.
Il a été introduit dans certains pays d'Amérique du Sud, tels le Brésil et l'Argentine, aux Açores et aussi dans une partie de l'Australie et en Nouvelle-Zélande. Accidentellement, il a été observé en Islande et dans l'ouest du Canada.

Nidification
Il installe souvent son nid dans la végétation touffue d'un conifère (un épicéa, un genévrier ou, secondairement, un lierre) s'il s'agit d'une première nichée car ces plantes lui fournissent un couvert végétal suffisamment dense en début de saison. Il existe deux pontes annuelles, plus rarement trois. La première est déposée fin-avril, la seconde en juin et l'éventuelle troisième début-août. La femelle construit son nid sur les branches à deux ou trois mètres du sol. C'est une coupe assez massive constituée extérieurement de rameaux et de racines tortueuses, tapissée intérieurement de très fines herbes, de radicelles et de duvet végétal (aigrettes de plantes herbacées) et/ou animal (laine, plumes). La ponte se compose de quatre ou cinq œufs blanc verdâtre ou blanc rosé tachetés de brun et de brun rouge surtout sur le gros pôle.

Périodes d'observations

periode d observation de Chloris chloris

ANNEXES ET Bibliographie

Sites référents
http://fr.wikipedia.org/wiki/Verdier_d'Europe
http://www.planetofbirds.com/passeriformes-fringillidae-greenfinch-carduelis-chloris
http://www.arkive.org/greenfinch/carduelis-chloris/image-A17175.html#speciesFactFile

Systématique
Suivant les travaux de Sangster et al.2, cette espèce est déplacée du genre Carduelis dans la classification de référence (version 2.10, 2011) du Congrès ornithologique international.
Sous-espèces
C. c. chloris (Linné, 1758) : nord de l'Europe, Iles Britanniques, Scandinavie, Russie jusqu'aux monts Oural, sud de l'Allemagne, Autriche, nord de la Hongrie et de la Roumanie, Suisse, Benelux, nord de la France, Corse, Sardaigne.
C. c. aurantiiventris (Cabanis, 1851) : sud de l'Europe et Afrique du Nord (Espagne, Portugal, sud de la France, Italie, Yougoslavie, sud de la Hongrie et de la Bulgarie, Grèce, ouest de la Turquie, îles occidentales de la Méditerranée, (sauf Corse et Sardaigne), Crête, Chypre et Afrique du Nord (nord du Maroc, de l'Algérie et de la Tunisie), Canaries.
C. c. chlorotica (Bonaparte, 1850) : Syrie, Liban, Israël, Jordanie et nord de l'Égypte.
C. c. turkestanicus (Zarudny, 1907) : Caucase, nord de l'Iran, Turkménistan, sud du Kazakhstan.
C. c. bilkevitschi (Zarudny, 1911) : Caucase
C. c. madaraszi (Tschusi, 1911) : Corse
C. c. muehlei Parrot, 1905 : régions méditerranéennes orientales.
C. c. vanmarli Voous, 1951 : régions méditerranéennes occidentales.
C. c. voousi Roselaar, 1993 : monts Atlas, Maroc.
C. c. harrisoni Clancey, 1940 : Écosse
C. c. restricta Clancey, 1943 : extrême sud de l'Écosse
Ces dernières formes bilkevitschi, madaraszi, muehlei, vanmarli, voousi, harrisoni, restricta ne sont plus considérées comme valides actuellement.
Bibliographie
Mountfort, G. & Hollom, P.A.D. (1994). Guide des oiseaux de France et d'Europe, Delachaux et Niestlé, coll. « Les guides du naturaliste», Paris. (ISBN 978-2603013946)
Ottaviani, M. (2011). Monographie des Fringilles (carduélinés) – Histoire Naturelle et photographies, volume 2. Éditions Prin, Ingré, France, 286 p.
Notes et références
1↑ Le statut juridique des oiseaux sauvages en France, Ligue pour la protection des oiseaux
2↑ Sangster G. et al (2011). « Taxonomic recommendations for British birds: seventh report », Ibis, vol. 153, p. 883-892.

Référence Avibase : Carduelis chloris (+ répartition) (fr+en)
Référence Oiseaux.net : Carduelis chloris (+ répartition) (fr)
Référence ITIS : Carduelis chloris (Linnaeus, 1758) (fr) (+ version anglaise (en))
Référence Animal Diversity Web : Carduelis chloris (en)
Référence NCBI : Carduelis chloris (en)
Référence UICN : espèce Carduelis chloris (Linnaeus, 1758) (en)
Référence Fonds documentaire ARKive : Carduelis chloris (en)

Chloris_chloris_tete

Description Carduelis chloris
Deutsch: Grünfink
Anglais: Verdier d'Europe
Date 03.Nov. 2011
Source Travail personnel
Auteur Andreas Trepte

Carduelis_chloris_nid

photo ARKive

Publier le 24/03/2014 par SB
Verdier d'Europe en Février à Amiens 80000 Fr.