Papilio machaon MACHAON ou Grand porte-queue

MACHAON PAPILLON serge le bozec

Machaon (papillon) Papilio machaon
Machaon ou Grand Porte-Queue

Classification
Règne Animalia
Embranchement Arthropoda
Classe Insecta
Ordre Lepidoptera
Famille Papilionidae
Sous-famille Papilioninae
Genre Papilio
Nom binominal Papilio machaon Linnaeus, 1758

Le Machaon ou Grand porte-queue (Papilio machaon) est un insecte lépidoptère de la famille des Papilionidae, de la sous-famille des Papilioninae et du genre Papilio.

Dénomination

Papilio machaon Linnaeus, 1758
Noms vernaculaires:
Le Machaon se nomme Schwalbenschwanz en allemand, Swallowtail en anglais, Koninginnepage en néerlendais, Macaón en espagnol et Macaone en italien.

Génétique et évolution de l'espèce
Le machaon était présent dans toute la France métropolitaine depuis le paléolithique1.

Sous-espèces
Plus de cent sous-espèces ont été décrites, un certain nombre sont des synonymes:

Description

Le Machaon est un grand papillon de forme vaguement triangulaire possédant une queue, d'une envergure de 30 à 50 mm et reconnaissable à ses grands vols planés.
Sur un fond jaune clair il présente des dessins noirs et une bordure noire ornée de macules bleues et une macule rouge à l'aile postérieure.

Chenille et chrysalide
Les œufs sont pondus isolément sur les feuilles de la plante nourricière (ombellifères). L'éclosion s'effectue environ une semaine après la ponte. Le développement larvaire dure à peu près un mois.

Chenille
La chenille du Machaon qui a une activité diurne; elle est visible de mai à juillet puis d'août à octobre3. Quand on les inquiète, elles font saillir leur osmeterium orangé (glande odorante qui éloigne les prédateurs). Les chrysalides sont entourées d'une ceinture de soie. Selon les saisons, le stade nymphal dure trois semaines ou tout l'hiver. Les imagos qui hivernent, peuvent s'observer de mars à septembre.
Comme le monarque4
Emergence de l'imago en l'espace de quelques secondes, il s'éloigne de sa chrysalide pour laisser durcir ses ailes avant l'envol.

Biologie

Période de vol et hivernation
Le Machaon hiverne à l'état de chrysalide, certains imagos hiverneraient aussi.
Il vole de fin mars à septembre en deux ou trois générations une seule en montagne et au nord de son aire de répartition.

Juste avant l'envol, l'imago est parfait et consacrera son temps à la reproduction de son espèce.
Il a une tendance dispersive à la limite de la migration5.

Plantes hôtes
Les plantes hôtes de sa chenille sont diverses ombellifères ou apiacées, notamment le fenouil, l'aneth, le persil, la carotte ; le Citrus en Orient et la rue fétide (Ruta graveolens) en Europe.

Écologie et distribution
Cette espèce possède une vaste aire de répartition couvrant pratiquement tout l'hémisphère nord tempéré, il se rencontre en Europe, en Afrique du Nord, dans les régions tempérées de l'Asie et au Japon ainsi qu'en Amérique du Nord. En raison de changements climatiques, ce grand papillon diurne est arrivé à Montréal en 2012. Il est présent dans toute l'Europe mais semble se raréfier en Europe centrale.
Le machaon est présent dans tous les départements de France métropolitaine6

Biotope
Il affectionne les prairies fleuries, au moins jusqu'à 1 800 m, les zones humides où croissent ses plantes hôtes5.
Le machaon serait friand d'une plante, l'Asclepias contenant des molécules toxiques pour les prédateurs et les oiseaux7.

Protection
Il est protégé en Slovaquie, Hongrie, Roumanie, Moldavie et dans certaines régions d'Autriche (Carinthie, Haute-Autriche, Vorarlberg) et d'Allemagne (Bade-Wurtemberg, Bavière,Saxe-Anhalt).
Il est déclaré vulnérable en Corée du sud et noté sur le Red Data Book en Russie. En Inde Papilio machaon 'verityi est protégé.

machaon

machaons accouplement

Ceci est une image remarquable sur Wikimedia Commons
Français : Machaons sur diverses fleurs. Date 19 août 2008, 15:59 Source Machaons Uploaded by ComputerHotline Auteur Thomas Bresson from Belfort, France

image remarquable machaon

machaon revers ailes

machaon, Vendée, France Date août 2009 Source Travail personnel Auteur Armagnac-commons

machaon_chenille

24 juillet 2010 Photographe Didier Descouens
Source :
commons.wikimedia.org/wiki/File:
Chenille_de_Grand_porte_queue_(macaon).jpg

Metamorphose_chenille_Machaon

Phototèque personnel de Hamon JP, auteur de ce cliché réalisé en cage d'élevage en Basse-Normandie. Chenille de papillio Machaon amorçant sa métamorphose en déchirant et repoussant sa peau vers le bas.
Source:
commons.wikimedia.org/wiki/File:05_Chrysalide_Machaon.jpg

Emergence_Machaon

Phototèque personnel de Hamon JP, auteur de ce cliché réalisé en cage d'élevage en Basse-Normandie. Emergence de papillio Machaon s'éloignant de sa chrysalide et déployant ses ailes pour en activer le durcissement.

emmergeance machaon

OBSERVATIONS EN PICARDIE

machaon en picardie

ANNEXES ET Bibliographie

SITES référents
http://fr.wikipedia.org/wiki/Machaon_(papillon)

Photos ( parfois il faut copier le lien complet)
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:ComputerHotline_-_Machaons_(by).jpg
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Fichier:Machaon.jpg
Notes et références[modifier]
↑ INPN archeologie [archive]
↑ Butterfly corner [archive]
↑ papillons du Poitou-Charentes [archive]
↑ PJBernard - www.laplanetedesinsectes.net
↑ a et b Tom Tolman et Richard Lewington, Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé, 1997 (ISBN 978-2-603-01649-7)
↑ lepinet [archive]
↑ Les vertus des plantes page 13, Jean-Marie Pelt, 2005
.
Articles connexes
Lépidoptère
Migration des papillons
Référence Tree of Life Web Project : Papilio machaon (en)
Référence Catalogue of Life : Papilio machaon Linnaeus, 1758 (en)
Référence Fauna Europaea : Papilio machaon (en)
Référence ITIS : Papilio machaon Linnaeus, 1758 (fr) (+ version anglaise (en))
Référence Animal Diversity Web : Papilio machaon (en)
Référence NCBI : Papilio machaon (en)
Prendre connaissance des ontogénèses complètes et en direct de Papilio machaon, toutes les années.Films vidéo .Rubrique "journal entomologique".Parallèlement sur le blog http://ontogeneses.papilio.machaon.over-blog.com - actifs à partir d'avril jusqu'en octobre.
Papilio machaon sur eol.org.
Bibliographie[modifier]
Michael Chinery (trad. Patrice Leraut), Photoguide des papillons d'Europe, Delachaux et Niestlé, coll. « Les photo-guides du naturaliste », 1998, 676 p. (ISBN 978-2-603-011140).
D.J. Carter & B. Hargreaves, Guide des chenilles d'Europe, Delachaux & Niestlé, Paris 2001, 311 p. (ISBN 978-2-603-00639-8).