Sarcelle d'hiver

Sarcelle d'hiver
Anas crecca

Résumé:
La sarcelle d'hiver est le plus petit canard de surface européen. En dehors de la période de nidification, on la voit en général en petits groupes. Décollant presque à la verticale, les oiseaux volent rapidement et évoluent avec agilité, coordonnant leurs mouvements avec la précision d'un vol de limicoles.

Nidification: Creux du sol garni de duvet, près de l'eau, 8-11 oeufs, 1 ponte entre avril et juillet.

Alimentation:Barbote et patauge; graines mais aussi petits escargots, larves et autres animaux aquatiques.

Espèces proches: Sarcelle d'été.

Description complète:

Morphologie:

Corps menu, ailes assez longues et pointues, queue courte et arrondie, cou court. Mâle en plumage nuptial, dos gris, ligne blanche horizontale sur le haut des flancs gris, poitrine crème ponctuée de noir, tête et cou marron-roux, large tache verte autour de l'oeil et jusqu'au bas de la nuque, ventre blanc, arrière du corps noir avec une tache jaune latérale, "mirroir" vert souligné de blanc jaunâtre. Petit bec mince, gris ardoise, pattes palmées grises. Mâle en plumage d'éclipse, femelle et jeune, entièrement brunâtres mouchetés de brun foncé. Longueur totale: 34-38 cm. Envergure: 58-64 cm. Poids: 185-450 g.

Habitat:

Eaux saumâtres ou douces peu profondes. Lacs, étangs et marais riches en végétation.

Activité et reproduction:

Diurne et nocturne. Très grégaire en hiver. Se nourrit de nuit en eau peu profonde. En france, les arrivées de Sarcelle d'hiver scandinaves et sibériennes débutent en juillet et se poursuivent durant l'automne (maximum en novembre-décembre). Les départs s'amorcent dès la fin de janvier, et le passage prénuptial se poursuit jusqu'en avril.

Reproduction:

Nid construit au sol, parmi la végétation. Une ponte par an, d'avril à juin, comportant de 8 à 12 oeufs blanc jaunâtre. Incubation par la femelle pendant 21-28 jours. Jeune nidifuge, couvert d'un duvet brun foncé dessus et fauve dessous, indépendant à 23-25 jours. Maturité sexuelle acquise à 1 an. Longévité maximale connue: 17 ans.

Alimentation:

Petites graines aquatiques principalement, mais aussi quelques invertébrés en été.

Répartition:

Niche dans toutes les régions tempérées et septentrionales d'Europe, d'Asie et d'Amérique du Nord. En Europe, l'espèce hiverne des îles Britanniques au bassin méditerranéen. En France, la Sarcelle d'hiver se reproduit surtout au nord d'une ligne reliant Bayonne à Lyon (de 500 à 1000 couples). Lors des passages migratoires, l'espèce fréquente l'ensemble du territoire. En hiver, elle se concentre essentiellement en Camargue, en baie de l'Aiguillon et sur les rivages de Loire-Atlantique et du Morbihan, mais se répartit également à travers tout le pays.