Zygiella x-notata Zygielles de fenêtres

English: Zygiella x-notata, Nied, Frankfurt/Main, Germany

Zygiella x-notata
Classification
Règne Animalia
Embranchement Arthropoda
Sous-embr. Chelicerata
Classe Arachnida
Ordre Araneae
Sous-ordre Araneomorphae
Famille Araneidae
Genre Araneus
Nom binominal Zygiella x-notata (Clerck, 1757)
Synonymes
Araneus x-notatus Clerck, 1757
Aranea litterata Olivier, 1789
Aranea calophylla Walckenaer, 1802
Epeira similis Blackwall, 1844
Zilla boesenbergi Keyserling, 1878
Zilla californica Banks, 1896
Zilla x-notata chelata Franganillo, 1909
Zilla x-notata percechelata Franganillo, 1909
Zilla gigans Franganillo, 1913
Pseudometa biologica Chamberlin, 1925
Larinia maulliniana Mello-Leitão, 1951

Zygiella x-notata est une espèce d'araignées aranéomorphes de la famille des Araneidae. En français elle est nommée épeire des fenêtres ou zygielle des fenêtres

Distribution
Cette espèce se rencontre en Europe, en Asie en Afrique du Nord et en Amérique.

Habitat
L'araignée tisse principalement sa toile dans le cadre des fenêtres mais on la trouve aussi sur les murs et les clôtures, sous l'écorce des vieux arbres. Elle s'établit également au sommet des pylônes et des poteaux électriques et sous les luminaires.
En climat tempéré, les adultes apparaissent de juillet à octobre, et sont parfois actifs jusqu'en décembre. Dans les régions plus chaudes, ils sont actifs toute l'année.

Description
Les femelles mesurent jusqu'à 11 mm et les mâles 7 mm. Le prosome est brun jaune avec un motif gris brun (le milieu un peu argenté) en forme de feuille sur l'opisthosome.
C'est une espèce qui a été étudiée du point de vue de l'ontogénie du placement agrégatif des individus et des distances interindividuelles de l'émergence au stade adulte dans la nature et en laboratoire1.
Le mâle et la femelle peuvent souvent être vus ensembles. Les œufs hivernent dans un cocon et éclosent au printemps.

La toile
Zygiella x-notata est une araignée orbitèle : sa toile est aisément reconnaissable grâce aux deux secteurs laissés sans échelons dans l'un des deux coins supérieurs. Le fil d'alerte au milieu de ces secteurs mène au refuge de l'araignée, une sorte de tube de soie ouvert aux deux bouts. Le soir et la nuit, elle se tient cependant au milieu de sa toile. Elle refait sa toile dans la matinée. Une toile normale compte entre 25 et 30 rayons. Il arrive que les immatures et parfois les adultes ne laissent pas de secteurs libres, surtout si l'angle entre le fil d'alerte et le rayon devient trop grand. La proie est emballée de soie et tirée jusqu'au refuge.
La construction de la toile ne semble pas affectée (dans la nature ou en laboratoire) par la proximité de congénères mais la taille de la toile peut être modifiée quand plusieurs femelles sont en présence2 ; la présence de nombreuses proies semble également encourager l'araignée à reconstruire sa toile plus souvent3.

Liste des sous-espèces
Selon The World Spider Catalog 11.04 :
Zygiella x-notata x-notata (Clerck, 1757)
Zygiella x-notata chelata (Franganillo, 1909)
Zygiella x-notata percechelata (Franganillo, 1909)

vue de dessus

  • zygielles des fenetres dessus
  • zygielles des fenetres dessous

​PÉRIODES D OBSERVATIONS

Zygiella x-notata périodes d observation

s'observe toute l'année à chercher le soir sur sa toile.

ANNEXES ET Bibliographie

SITES référents
http://fr.wikipedia.org/wiki/Zygiella_x-notata
http://toutunmondedansmonjardin.perso.neuf.fr/FR/pages/zygiella_x-notata.htm
www.natur-in-nrw.de

Publication originale

Clerck, 1757 : Svenska spindlar, uti sina hufvud-slågter indelte samt under några och sextio särskildte arter beskrefne och med illuminerade figurer uplyste. Stockholmiae, p. 1-154.
Notes[modifier]

1↑ Kremer, 1989 : Ontogénie du placement chez Zygiella x-notata (Araneidae) : étude en laboratoire et en milieu naturel. Biology of behaviour, vol. 14, n. 4, p. 277-289, ISSN:0397-7153 (Lien INIST/CNRS [archive])
2↑ Kremer, Leborgne, Pasquet & Krafft, 1987 : Interactions entre femelles de Zygiella x-notata (Clerk) (Araneae, Araneidae): influence sur la taille des toiles. Biology of behaviour, vol. 12, n. 2, p. 93-99
3↑ Thévenard, Leborgne & Pasquet, 2004 : Web-building management in an orb-weaving spider, Zygiella x-notata: influence of prey and conspecifics. C. R. Biologies, vol. 327, n. 1, p. 84-92 (Résumé [archive])
4↑ The World Spider Catalog [archive]

Liens externes
Sur les autres projets Wikimedia :
Zygiella x-notata, sur Wikimedia Commons Zygiella x-notata, sur Wikispecies
Référence Catalogue of Life : Zygiella x-notata (Clerck, 1757) (en)
Référence Fauna Europaea : Zygiella x-notata (en)
Référence NCBI : Zygiella x-notata (en)

Publiée le 4 octobre 2013 par Abdulrahman Aldousari
Voici une Zygiella x-notata araignée chassant un jeune Steatoda nobilis de 3 semaines.

Zygiella x-notata palpe by Roy Ch
Zygiella x-notata palpes by Roy Ch
source ​http://www.galerie-insecte.org/galerie/view.php?adr=image/dos54/temp/araignees_2009_2.jpg

Zygiella x-notata épigyne by Dimitri Geystor

Zygiella x-notata épigyne by Dimitri Geystor
source http://www.galerie-insecte.org/galerie/view.php?adr=image/dos53/temp/zygiellaxepigyne.jpg