Apanteles glomeratus-Cotesia glomerata

  • Apanteles glomeratus imago
  • Apanteles glomeratus cocons
  • Cotesia_glomerata

Cotesia glomerata

synonyme:
Apanteles glomeratus

Classification
Règne : Animalia 
Embranchement : Arthropoda
Class: Insecta
Order: Hymenoptera
Family: Braconidae
Genus: Cotesia
Espèce: Cotesia glomerata (Linnaeus, 1758)

Cycle 
Cotesia glomerata  ou Microgaster  est un minuscule Hyménoptère Braconidae, voisin des Ichneumons. Il a la particularité d'être "programmé" pour parasiter les chenilles, et plus particulièrement celles de la Piéride du chou. Son efficience est telle qu'il peut anéantir les plus fortes pullulations. 
La femelle du parasite s'attaque aux très jeunes chenilles, et tarière aidant (elle se dévagine le moment venu) le tégument est perforé, et les oeufs déposés au sein même de l'hôte. Les larves du parasite, en moyenne 20 à 30 par chenille, se développent d'abord aux dépens de l'hémolymphe, c.a.d. du "sang" , puis des corps dits gras. 
Les larves parasites évoluent en même temps que la chenille, cette dernière conservant un comportement tout à fait normal, à telle enseigne que rien ne distingue une chenille parasitée d'une qui ne l'est pas. La grande prolificité de cet Apanteles fait que de très nombreuses chenilles sont ainsi parasitées par une même femelle. 
C'est seulement au moment de la nymphose que le pot aux roses, si l'on peut dire, se découvre. De fait les larves du parasite, elles mêmes arrivées à terme, se frayent un passage au travers des téguments de la chenille, et "coconnent" dans la foulée. La chenille, en quelque sorte exsangue, est évidemment condamnée et sa dépouille reste le plus souvent au contact des cocons,  
Vous noterez que les cocons sont typiquement jaunes chez A. glomeratus, ce qui les rend aisément identifiables. A noter encore qu'il existe une quarantaine d'espèces d'Apanteles, plus ou moins spécialisées, comme l'est glomeratus. A noter enfin que la présence conjointe de la chenille et des cocons fait que ces derniers sont souvent appelés "oeufs de chenilles". Bien entendu il n'en est rien, mais qui peut se targuer de tout connaître, ou de n'avoir jamais été abusé par les apparences ! 
Lire l'article complet et voir les photos du dévelloppement.

Cotesia glomerata a été introduit en Amérique du Nord en 1883 pour le contrôle de la piéride du chou sur les cultures de choux et est devenue un facteur de mortalité important de chou.

Description
Cotesia adultes sont petits (environ 3 à 4 mm), les guêpes noires et ressemblent à des fourmis volantes ou de minuscules mouches. Ils ont deux paires d'ailes, les ailes postérieures sont plus petites que les ailes antérieures, et des pièces buccales chewing-rodage.
Les antennes sont d'environ 1,5 mm de long, et la courbe (non coudée) vers le haut. 
L'abdomen de la femelle se rétrécit à une extension de courbure vers le bas appelé ovipositeur avec laquelle elle pond des oeufs. 
Les nymphes sont dans une masse irrégulière de cocons de soie jaunes attachés à la larve hôte ou de feuilles de la plante.

Habitat
Culture des choux


Photo 1 by Hans Smid   Source http://www.arthropodgenomes.org/w/images/8/84/Cotesia_glomerata.jpg
Photo 2 by Hectonichus  source http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/1/10/Braconidae_-_Cotesia_glomerata_-_Cocoons.JPG
Photo 3  Biodiversity Institute of Ontario  source  http://www.boldsystems.org/index.php/Taxbrowser_Taxonpage?taxid=81844


     

IDENTIFICATION

Cotesia glomerata Amiens SB

  Photo identification  Amiens reseaunature SB

Périodes D'observation

En été suivant la période des chenilles hôtes.

OBSERVATIONS EN PICARDIE

Non suivi en 2013

Le film montre le cycle de vie complet du papillon de l'éclosion, la chenille en développement, nymphe création et enfin l'éclosion papillon. A la fin vous pouvez voir comment Apanteles glomeratus parasites le corps de la chenille. A partir de la 7 ème minute et 30 secondes.