DIVERS OISEAUX

bandeau nature

1234 

Picus viridis Pic vert

Cliquez pour agrandir l'imagePic vert Picus viridis ou  Pivert

Classification (COI)
Règne                Animalia
Embranchement                Chordata
Classe                Aves
Ordre                Piciformes
Famille                Picidae
Genre                Picus
Nom binominal Picus viridis Linnaeus, 1758
Répartition géographique Statut de conservation UICN LC  : Préoccupation mineure

Le pic vert (pivert ou pic-vert, du latin Picus viridis) est une espèce d'oiseau appartenant à la famille des picidés.

Caractéristiques
Le Pic vert, qu'il soit mâle ou femelle, a une face supérieure verte, le croupion jaune, la face inférieure gris-vert et le dessus de la tête rouge. La femelle se distingue par sa moustache noire, tandis que celle du mâle est rouge, entourée de noir. Les jeunes sont plus clairs et tachetés.
Cet oiseau mesure environ 30 cm de longueur pour une masse d'environ 200 g.
Les deux sexes ont un cri d'appel très sonore, qui ressemble à un rire. Il arrive parfois au pic-vert de tambouriner, en frappant son bec contre une branche sèche un grand nombre de fois successives.
Dans la péninsule ibérique et sur le versant français des Pyrénées (jusqu'à la région de Béziers en Languedoc), c'est une sous-espèce différente qui vit, le Pic de Sharpe Picus viridis sharpei. Elle se différencie de la sous-espèce nominale par l'absence de noir sur les joues et autour des yeux et les sous-caudales non rayées1. BirdLife International considère qu'il s'agit d'une espèce différente Picus sharpei. 2.
keymacommuneamiens keyoismacommuneamiens
Habitat
Cet oiseau peuple toute l'Europe, l'Asie mineure et l'ouest de l'Iran. Il est commun en France, mais manquant dans les îles, notamment en Corse.
Sédentaire, il vit dans les bosquets, les parcs, les vergers et jusqu'à 1 700 mètres en montagne.

Alimentation
Le Pic vert se nourrit principalement d'insectes et de larves, capturés sur le sol. Il recherche particulièrement les fourmilières dans les prés, car les fourmis représentent plus de 90 % de son alimentation. Dans le sud de l'Europe, il s'attaque également aux ruches, en hiver. Il complète son alimentation avec des graines et des baies aussi.

Reproduction
Le Pic vert creuse son nid dans le tronc d'un arbre feuillu (parfois même dans un poteau !), durant au moins deux semaines. Le nid est profond de 20 à 50 cm, et l'orifice d'entrée mesure environ 5 à 7 cm de diamètre. La ponte (une seule par an) comprend de 5 à 8 œufs, blancs, couvés par les deux parents pendant une quinzaine de jours. Les jeunes restent environ trois semaines au nid, puis, après leur envol, vivent avec leurs parents pendant trois autres semaines.

État des populations, pression et menaces
Comme tous les pics, le Pic vert a sans doute beaucoup souffert de la raréfaction des bois morts et arbres sénescents en forêt. Avec le Pic mar, il semble cependant moins sensible à l'offre « forestière » de bois mort et gros bois-mort. Il est menacé également par l'homme à cause de la déforestation car les arbres sont son milieu de vie3.

Cliquez pour agrandir l'image

Périodes d observations

periodes d observation de Picus viridis

POPULATION EN PICARDIE

ANNEXES ET Bibliographie

Sites référents
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pic_vert
http://www.oiseaux.net/oiseaux/pic.vert.html
http://nichoirs.net/page5-11.html
http://bru.observations.be/soort/stats/40


Articles connexes
Gestion durable des forêts
Woody Woodpecker
Liens externes
Référence Avibase : Picus viridis (+ répartition) (fr+en)
Référence Fauna Europaea : Picus viridis (en)
Référence ITIS : Picus viridis Linnaeus, 1758 (fr) (+ version anglaise (en))
Référence Animal Diversity Web : Picus viridis (en)
Référence NCBI : Picus viridis (en)
Référence UICN : espèce Picus viridis Linnaeus, 1758 (en)
Bibliographie
Notes et références
1↑ G. Olioso et J.-M. Pons, « Variation géographique du plumage des pics verts du Languedoc-Roussillon », dans Ornithos, no 18, 2011, p. 73-83.
2↑ http://www.birdlife.org/datazone/speciesfactsheet.php?id=112655 [archive]
3↑ Pierre Mollet Schweizerische, Niklaus Zbinden Schweizerische et Hans schmid Schweizerische, « Steigende Bestandszahlen bei spechten und anderen Vogelarten dank Zunahme von Totholz ? » (« Est-ce que les effectifs de pics augmentent grâce à l'accroissement de la quantité de bois mort ? », Station ornithologique suisse. Schweiz Z Forstwes 160 (2009) 11: 334–340[Quoi ?].

 


 

PicVert femelle et son petit
Description                Picus viridis , Pic-Verts En pleine becquée
Date                17 Août 2006
Source                Photo prise en ille et Vilaine
Auteur                Remy_BPL
PicVert_sur_tronc
Description               
Anglais: Pic vert (Picus viridis)
Deutsch: Grunspecht (Picus viridis)
Date                avril 2010
Source                Travail personnel
Auteur                Utilisateur: Hans-Jörg Hellwig
Picus_viridis_eggs
Description               
Anglais: oeufs viridis Picus.
Date                mai 2010
Source                Travail personnel
Auteur                Notafly


1234 


Mes recherches en fiches
copy images et textes sous licence  Creative Commons paternité
commentaires et images appartiennent à leurs ayant droits
 
Contactez l'auteur à franlb233@gmail.com